Comment réagir ?

Lieu : Le long de la Dordogne.
Quantité/type de déchet : Entre 300 et 400 kilos de déchets divers.
Date : 17 janvier 2016.

Et oui, quand on ramasse les déchets des autres… Ça gonfle !

On le fait quand même et puis très vite on a envie d’hurler …. POURQUOI C’EST A MOI DE LE FAIRE ????

C’est l’avantage quand on est au fond d’un bois… on peut hurler tranquillement 🙂

Dans cet article, je redonne une seconde vie aux  efforts fait par Julien.  Avec un ami et équipé de gants et de sacs poubelles, ils ont ramassé entre 300 et 400 kilos  de déchets.

Parmi leurs trouvailles, des pneus, une télévision, des poubelles, un brûleur à gaz, un rouleau de 25 mètres de PVC, des bouteilles…

Et c’est devant la mairie qu’il a décidé de déposer tout cela. Effectivement, ça a fait le buzz et un article dans le journal (lien disponible ci-dessous). Mais quelques soucis à la clé aussi.

Après plusieurs années de collecte, l’expérience et peut être aussi l’âge, on ne pense plus de la même façon. Avant tout, on est content de regarder le travail fait, content de pouvoir montrer l’exemple.

Pour ce faire, n’oubliez pas de demander votre guide gratuit pour pouvoir, vous aussi, découvrir comment créer l’effet boule de neige qui nettoiera la planète… en cliquant ici !

Dans l’attente de vous lire,
Thérèse

Source :

http://www.sudouest.fr/2016/01/23/les-ordures-devant-la-mairie-2251435-1892.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *